Rechercher

Lissage brésilien ou lissage japonais, pour lequel allez-vous opter ?

Dernière mise à jour : 27 sept.

Pour avoir une belle coupe de cheveux sans devoir passer par un brushing tous les jours est tout à fait possible ! Il vous suffit d’opter pour un lissage professionnel en salon de coiffure.


Deux solutions sont généralement recommandées dans cette perspective : le lissage brésilien et le lissage japonais.


Lequel choisir pour votre chevelure ? Voici quelques précisions pour vous aider à prendre votre décision !


lissage brésilien

Le lissage brésilien, de quoi s’agit-il ?

Le lissage brésilien est un soin particulièrement efficace pour discipliner les cheveux rebelles et les cheveux abîmés. Cette pratique permet de nourrir le cuir chevelu et de le lisser de manière naturelle pour avoir un rendu exceptionnel. C’est un système idéal pour réparer et détendre les fibres des cheveux.


Son principe est très simple. Il se base sur l’injection de soin riche en kératine, en cacao ou en protéine dans les cheveux. Ces molécules ont tendance à faciliter la pousse et la croissance des mèches tout en leur revitalisation. D’ailleurs, cette technique est très efficace pour éliminer les frisottis des boucles.


La plupart du temps, le lissage brésilien se fait par une pose d’un masque spécifique sur les cheveux. Un brushing lisse est ensuite appliqué pour les lisser en longueur. Il ne faut toutefois pas les laver pour faire durer la forme souhaitée. En respectant ces quelques étapes, vous pouvez obtenir des cheveux lisses durant 4 mois environ avec cette méthode.


Attention tout de même à ne pas utiliser cette technique pour des cheveux déjà lisses. Cependant, si vous voulez appliquer une coloration tendance à vos cheveux, le lissage brésilien reste toujours compatible. La coloration doit uniquement se faire avant la coiffure pour avoir un effet plus brillant.


Qu’en est-il du lissage japonais ?

Le lissage japonais est une méthode de lissage très appréciée pour son rendu assez radical qui dure environ 6 mois. Appelée également « yuko », cette technique se base sur le resserrage en profondeur des cheveux au niveau des micro-écailles. Cela nécessite aussi l’application d’un produit lissant à base de protéines de soie afin de limiter les risques de brûlures.


Contrairement au lissage brésilien, ce type de procédé peut endommager les cheveux fragiles, défrisés ou sensibilisés. Voilà pourquoi il faut également éviter d’utiliser un shampoing trop décapant dans ce sens. En cas de doute, il vaut mieux toujours contacter votre coiffeuse à domicile professionnel.


Pour avoir un lissage japonais, il faut d’abord laver vos cheveux avec un shampoing purifiant. Une fois séchés, vous devez les lisser avec des plaques céramiques tout en appliquant un produit lissant mèche par mèche. Après les avoir laisser reposer durant 30 minutes, il suffit de lisser les cheveux à nouveau et les sécher pour terminer.


Ce type de coiffure s’adresse normalement à toute coupe à condition d’avoir une chevelure en bonne santé. L’objectif est de lui donner l’aspect des cheveux asiatiques. Il faut cependant se rendre chez un professionnel de la coiffure au bout de 4 mois pour prendre soin des cheveux.


Lissage brésilien ou lissage japonais, comment trancher ?

L’un comme l’autre présente des avantages et des inconvénients notables. Tout dépend uniquement de la nature de vos cheveux et de vos attentes. Il est primordial d’effectuer un diagnostic de santé de chevelure avant de décider d’avoir ce type de coiffure. Cela permet aussi d’avoir des conseils sur les bons produits à utiliser pour ce look.


Les avantages et les inconvénients du lissage brésilien

Le lissage brésilien est une solution pratique pour retrouver la brillance et la souplesse de votre chevelure. Il peut restaurer vos cheveux ternis et abîmés, qu’ils soient bouclés ou frisés. De plus, cette technique est idéale pour lutter contre l’ondulation des cheveux sans pour autant les dénaturer.


Il faut cependant noter que cette méthode ne raidit pas les mèches. Cela permet d’avoir des cheveux lisses uniquement entre 24h et 72h après la séance dans ce cas. Une fois ces derniers lavés, l’effet recherché a tendance à s’estomper après un shampoing. Des soins supplémentaires peuvent donc être requis dans cette voie.


Les points forts et les faiblesses du lissage japonais

Si vous ne voulez pas vous rendre dans un salon de coiffure régulièrement, le lissage japonais est tout à fait conseillé. Cette technique permet de lisser les cheveux crépus et frisés, même après avoir été trempés d’une manière ou d’une autre. De plus, la durée de l’effet de lisse peut s’étendre jusqu’à 6 mois selon le type de chevelure correspondante.


Malheureusement, la partie traitée par cette application connait des modifications irréversibles. Des dommages en profondeur peuvent donc se créer sans des soins pour cheveux adaptés. D’ailleurs, pour avoir un lissage optimal, il faut éviter de manipuler les cheveux quelques jours après le traitement.

3 vues0 commentaire